11-07-09

Vlaming zijn is moeilijk genoeg.... De flamingant ne me traitez

 

 

Dans mon pays de Flandre, maltraité par guerres ravageuses et des periodes troubleuses, la terre est silencieuse.

De flamingant ne me traîtez, être Flamand, c'est dur assez.

Quoique l'on dise du glorieux passé, l'Espagne vint à la danse, assistée par la France,  pour nous raser la conscience.

De flamingant ne me traîtez, être Flamand, c'est dur assez.

Sur terre destinée aux champs de blé on se fit des batailles, de prétentieuses pagailles, en nous traîtant de canaille.

De flamingant ne me traîtez, être Flamand, c'est dur assez.

A cause du plus noir prolétariat, on a vu l'allégresse périr en proie de bassesse, entre l'église et l'ivresse.

De flamingant ne me traîtez, être Flamand, c'est dur assez.
On dit: c'étaient des collaborateurs! Beaucoup se sont faits prendre, croyant  faire pure la Flandre, c'est c'que misère engendre.

De flamingant ne me traîtez, être Flamand, c'est dur assez.
Fascistes y'a partout, aussi chez nous, mais comme les gens adorent haïr ce qu'ils ignorent, par ce refrain je t'implore:

De flamingant ne me traîtez; je suis Flamand, fils d'ouvrier.

(tekst ontleend aan de website van de pvda )

 

Betreurde Wannes over flamingant en Vlaming...

 

Wannes was Antwerpenaar, Vlaming, Belg, Europeaan, wereldburger.Hij toonde een weg vrij van engdenkend fascisme...

Vlaming om Europeeër te worden (zoals ook al Vermeylen schreef).  Die doelstelling verwezenlijkt men (met horten en stoten) in België, die kunstmatige hutsepot van volkeren die wel al haast 200 jaar onafhankelijk samen leven!

Het is belangrijk het feit dat verschillende culturen mekaar kunnen ontmoeten op een zo'n kleine plek te ervaren als rijkdom, als een verrijking.

 

08:31 Gepost door doeterniettoe in Maatschappij | Permalink | Commentaren (0) | Tags: vlaming, wannes van de velde |  Facebook |

De commentaren zijn gesloten.